Archive

Posts Tagged ‘Puy du Fou’

avr
19

Cette enluminure est un certificat de mariage enluminé attestant le mariage de François II du Puy du fou et de Catherine de Laval en 1527.


La lettrine L est inspirée de lettres enluminées ornant des aveux du début du XVIème siècle. Les armes des Puy du fou  » de gueules à trois macles d’argent  » ornent le centre et la partie basse ou l’on retrouve également les armes de la famille de Laval. J’ai choisi les initiales de François et de Catherine pour le monogramme ornant la frise.

Pour découvrir l’histoire et le château de ces deux personnages, je vous conseille la visite du nouveau spectacle du Puy du Fou, la « Renaissance du château » . Vous pourrez y découvrir l’authentique château renaissance et sa magnifique architecture désormais ouvert au public.

, , , ,

mai
12

Nouveaux formats de parchemins tendus que vous pouvez retrouver à mon atelier, des décors en format 8/8cm et 14/14cm.

En voici quelques exemples de styles très différents :

En 8/8cm :

A gauche une interprétation médiévale du mois d’avril et à droite une création sur « Le Corbeau et le Renard ».

Les dorures sont posées sur de la gomme ammoniaque ou sur un gesso, les couleurs comme à l’habitude sont des pigments broyés et liés à une détrempe.

Ces décors sont présentés sur chevalet.


Deux créations en format 14/14 cm :  l’Offrande du Coeur et la Dame à la Harpe :



L’Offrande du Coeur s’inspire de styles gothiques italiens, chevreau, or à la coquille et pigments broyés.

La Dame à la harpe en costume du XVème siècle tout en dégradés de cochenille et de pastel, malachite pour l’herbe, orpiment et ocres jaune et rouge, feuille d’or 23,6 carats sur du chevreau.


, , , ,

sept
19

Une petite scène de tournoi des cavaliers du Puy du fou :


Réalisation sur chevrette, détrempe aux pigments.

Passe partout ovale à biseau doré, d’ouverture 12/17cm.

, , , , , ,

août
31

Je vous présente une nouvelle miniature sur parchemin de chevreau :

Son titre :

La Renaissance du Puy du fou

Elle représente le château du Puy du fou reconstitué, tel qu’on peut l’imaginer à la Renaissance, lorsque Catherine du Puy du fou  le fait construire.

Les seigneurs du Puy du fou sur la partie basse de la miniature regardent leur château  tandis que des cavaliers traversent le paysage.

Le ciel de nuit est embrasé de rinceaux dorés, j’ai imaginé ce ciel enflammé en hommage à la Cinescénie qui fait revivre les soirs d’été l’histoire du Puy du fou et de la Vendée.

Les armes des seigneurs de gueules à trois mâcles dargent surmontent  la partie supérieure, la frise est d’inspiration renaissance.




Réalisation sur chevreau, feuille d’or jaune 23,6 carats, or à la coquille 23,7 carats, détrempe aux pigments.


, , , , ,

juin
06

Pour tous ceux qui viennent régulièrement sur ce blog, voici de belles photographies de l’enluminure réalisée pour le décor du spectacle Le Secret de la lance, nouveauté 2010 du Grand Parc du Puy du Fou.

L’agrandissement de mon enluminure, fixée sur le rempart, mesure 50 mètres de long sur 8 mètres de haut. La taille initiale de la réalisation est de 1 mètre de long sur 16 cm de haut (Photos Puystory).

Photo aimablement communiquée par Puystory

Photo aimablement communiquée par Puystory

Joli panorama du décor à la fin du spectacle.

, , , , , , ,

mai
05

Voici les résultats du concours organisé dans le cadre de l’année anniversaire de mon blog.

La publication des réponses et des lauréats est l’occasion avant tout de remercier la cinquantaine de candidats qui a participé à ce jeu et qui montre tout l’intérêt que suscite mon blog.

Les réponses sont :

1 – Dans quel musée nantais se déroulent les cours que j’anime tous les lundis et mercredis ?

Musée de l’imprimerie de Nantes

2 – Quel est le nom du spectacle du Grand Parc du Puy du fou pour lequel j’ai créée une enluminure ?

Le secret de la lance (j’ai également accepté les réponses Odyssée du Puy du fou, pour lequel je viens de créer des décors)

3 – Sur quelle matière ont  été imprimées deux de mes créations pour le parcours historique de la ville de Montaigu ?

Sur des plaques de lave émaillée

4 – Dans quelle abbaye vendéenne se déroulent les stages que j’anime pour les scolaires et les adultes ?

L’Abbaye de Nieul-sur-l’Autize

5 – Quelle sainte a vu son fils, également canonisé par l’Eglise, développer l’ordre cistercien ?

Sainte Aleth, mère de saint Bernard

6 – Pour quel évêque de Luçon les enlumineurs du duc de Berry ont réalisé un magnifique missel ?

Etienne de Loypeau.

Les nombreuses participations m’ont fait choisir 5 gagnants, au lieu des 3 prévus initialement (les noms sont les pseudos qui ont servi à votre message-réponse) :

1 er prix : Geneviève Benoît, qui a gagné une lettre filigranée sur parchemin, lettre et couleurs de son choix.

2ème prix : Sélénia, qui a gagné une carte de la collection médaillon.

3ème prix : Maryvonne Monnier, qui a gagné une carte de la collection médaillon.

4ème prix : Shookette, qui a gagné un marque page personnalisé.

5ème prix : Amandine Guyot, qui a gagné un marque page personnalisé.

Les cinq gagnants seront contactés individuellement dans sous huitaine.

, , , , , , ,

août
19

Mercredi 18 août 2010, Ouest-France Vendée Est a consacré un bel article aux vieux métiers qui continuent à vivre au Puy du Fou. A côté de Matthieu Vivien, sculpteur sur pierre, Frédéric Goudé, potier, et Jean-Yves Manceau, tonnelier, mon atelier d’enluminure tient une place honorable.

Ouest-France Vendée Est, mercredi 18 août 2010

Il ne s’agit que d’un petit éventail des nombreux métiers d’art qui figurent au Puy du Fou l’été dans la cité médiévale, au fort de l’an Mil et au village du XVIIIème siècle.

, , , , , , , , , ,