Archive

Archive for février, 2014

fév
28

A l’attention de celles et de ceux qui s’intéressent à l’enluminure ou qui cherchent des modèles, voici ce lien  :

ICI

Vous y trouverez de beaux manuscrits de différentes époques. Il est possible d’agrandir les images pour visionner les détails sans perdre en qualité.


fév
15


Il s’agit ici pour cette enluminure d’une copie  des Heures de Louis de Savoie, manuscrit du XVème siècle, conservé à la Bibliothèque Nationale. La frise est une libre interprétation de la frise initiale.

Le sujet est Sainte Claire d’Assise.


Le support, du parchemin de chevreau, de l’ or 23,6 carats sur assiette en relief, de l’or moulu 23,7 carats.

Parmi les pigments historiques utilisés, nous retrouvons des ocres, du stil de grain, de l’ orpiment, du minium, du cinabre, du noir de fumée, des terres de sienne naturelle et brûlée, de la malachite,  du vert de vessie, du pastel et du brésil.


La suite en images :


1-Gesso

2-Pose des aplats

3-Aplats et dégradés, réhauts d'or moulu sur le drapé, or bombé sur assiette poli à l'agate.

4-Page du xvème siècle et travail du copiste

5-Avancement de la copie et palette de couleurs, il manque les noms du cinabre, de l'azurite et de l'orpiment en bas à droite.

, , , ,

fév
11

Protégé : Un monde d’enlumineurs…

Cet article est protégé par mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


fév
09

Protégé : Lettrines, modèles pour les cours

Cet article est protégé par mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


, ,

fév
09

Protégé : Fiches techniques, sculpture de l’assiette et technique du quadrillage

Cet article est protégé par mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


, , ,

fév
09

Voici quelques références de livres traitant du monde des enlumineurs.

Ce ne sont pas des catalogues d’exposition, mais des livres portant sur l’environnement historique, technique et social des enlumineurs, que j’ai le plaisir de vous faire partager.

Cette liste est loin d’être exhaustive, les titres dont je fais mention sont ceux que j’ai particulièrement appréciés et qui s’adressent à tous les publics.

1  – Des drôleries gothiques au bestiaire de Pisanello.
Le Bréviaire de Marie de Savoie

Anne Ritz-Guilbert

ISBN : 978-2-7355-07119-1

Milan 1434, un précieux bréviaire franciscain est copié et peint probablement à la demande du duc de Milan, Filippo Maria Visconti, puis de son épouse, Marie de Savoie, fille du duc Amédée VIII. Ce somptueux livre est orné d’une iconographie parfois étrange mêlant les thèmes religieux et profanes, animée par la présence de joyeux putti et d’animaux majestueux. Ces peintures ont été réalisées par un peintre installé en Lombardie, le Maître des Vitae Imperatorum, et ses collaborateurs.

Ces figures ont une histoire, elles circulent, se transmettent, se copient, s’élaborent, d’un carnet de dessins bergamasque au bestiaire créé par Pisanello, en passant par des motifs connus dans le Nord de la France ou à Milan… Caille et criquet, putto et oiseau aquatique, tout comme l’univers de ce que l’on appelle les drôleries, emportent l’oeil en marge du texte et dans les arcanes de l’oeuvre enluminée.

Anne Ritz-Guilbert, docteur en histoire de l’art, est chargée de mission à l’École du Louvre et chargée de conférence à l’École pratique des hautes études. Ses recherches portent sur l’historiographie médiévale et la collection de l’antiquaire du XVIIe siècle François-Roger de Gaignières. Elle est l’auteur de nombreuses études sur l’enluminure et co-auteur du Catalogue des manuscrits médiévaux de Chambéry (CNRS-Brepols, 1998).


_

2 – Dans l’atelier des Colombe (Bourges 1470-1500)

La représentation de l’Antiquité en France à la fin du XVe siècle

Ce livre est une étude minutieuse du traitement des décors et des costumes dans les cycles iconographiques de matière antique réalisés par l’atelier d’enluminure des Colombe à Bourges. Suivant une méthode résolument pluridisciplinaire, confrontant systématiquement l’image au texte, la culture des artistes à celle de leurs commanditaires, notre propre regard avec celui du lecteur-spectateur médiéval, elle révèle toute la complexité de la réflexion des artistes de la fin du Moyen Âge pour figurer l’Antiquité. Cette enquête offre en outre la première synthèse sur l’œuvre foisonnante des Colombe

________________________________

Les couleurs et les symboles, sous la plume passionnante de Michel Pastoureau, ces deux titres sont un aperçu de ses nombreuses publications.


3 - Symboles du Moyen-Age

Michel Pastoureau - Symboles du Moyen Age - Animaux, végétaux, couleurs, objets.

______________________

4 – Bleu - Histoire d’une couleur

Il existe le Noir et le Vert dans la même collection.

__________________________

Livre Technique :

5 – Il Libro dell’Arte

L’incontournable Cennino Cennini qui, au XVème siècle, compile les recettes des peintres, enlumineurs, graveurs, etc.
Une mine d’or pour ces recettes et un titre indispensable à la compréhension des pigments médiévaux et des techniques médiévales.
Cennino Cennini, Il libro dell ’arte, Paris, Berger-Levrault éditions.

fév
08

Protégé : Livret technique pour les cours

Cet article est protégé par mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


,

fév
04

Vous découvrirez en suivant ce lien des conférences passionnantes pour tous ceux qui s’intéressent au Moyen-age et à ses couleurs :


Michel Pastoureau

http://www.louvre.fr/les-couleurs-du-moyen-agepar-michel-pastoureau



Pigments et Matières brutes, atelier C.Biteau-Guillemain

Malachite, atelier C.Biteau-Guillemain

, , ,