Archive

Posts Tagged ‘atelier d’enluminure’

jan
18

Voici une commande réalisée pour un séminaire  proche de Florence en Italie, deux lettrines historiées ornant des documents religieux.


Le S du Summorum pontificum, orné d’une représentation de saint Pierre.

Le S du Saeculorum Rex, orné d’une représentation du Christ.

Le style choisi est celui des enluminures de Fra Angelico, pigments purs broyés et liés à une détrempe, feuille d’or 23,6 carats.


, , ,

oct
03

Inspiration italienne pour ce motif que  j’ai dessiné d’après une photographie du paon du village 18ème du Puy du fou ou j’ai mon atelier

et mis en couleurs dans l’esprit du bréviaire franciscain de Marie de Savoie :


Fleurs et feuillage stylisés , or en relief sur assiette, parchemin de veau, pigments liés à une détrempe.

, , , ,

mai
11

Une Adoration des Mages interprétée du Bréviaire de Martin d’Aragon :


La même en cours de réalisation, le fond est quadrillé d’or à la coquille, auréole et tour feuille d’or 23,6 carats. La taille de l’image est de 12/12cm, réalisée sur du chevreau.

, , ,

mai
02

Pour faire venir le soleil voici quelques réalisations fantaisistes, un bouquet de fleurs tout en dégradés de garance et de cochenille inspiré de motifs cachemires. Mais surtout un travail technique de dorure avec une dorure en relief sur assiette mise en valeur par un fond d’or à la coquille, effet de plat et de relief, de mat et de brillant….Et enfin un oeuf, un vrai, doré à la feuille d’or, réhaussé de cochenille…

, , , , ,

fév
03

L’une des dernières commandes que l’on m’a demandée est de peindre sur parchemin l’Annonciation de Fra Angelico. Cette scène fait partie du cycle de fresques du couvent San Marco de Florence.

Il s’agissait de reproduire l’image en miniature, le format choisit étant tout petit par rapport à la peinture d’origine.

Le format de la peinture est de 14/19 cm environ, sur une peau de chevreau, la dorure à la feuille 23,6 carats.

Pour les pigments on retrouve du bois de brésil et de la laque de garance pour le rose, du smalt et du bleu outremer pour le bleu, des terres vertes, vert de vessie, des ocres jaune et rouges, etc

Voici en image le résultat :


Quelques détails des drapés :


, , , ,

jan
02

En ce début d’année, je vous présente mes meilleurs voeux pour 2013 :


, , , ,

mai
12

Nouveaux formats de parchemins tendus que vous pouvez retrouver à mon atelier, des décors en format 8/8cm et 14/14cm.

En voici quelques exemples de styles très différents :

En 8/8cm :

A gauche une interprétation médiévale du mois d’avril et à droite une création sur « Le Corbeau et le Renard ».

Les dorures sont posées sur de la gomme ammoniaque ou sur un gesso, les couleurs comme à l’habitude sont des pigments broyés et liés à une détrempe.

Ces décors sont présentés sur chevalet.


Deux créations en format 14/14 cm :  l’Offrande du Coeur et la Dame à la Harpe :



L’Offrande du Coeur s’inspire de styles gothiques italiens, chevreau, or à la coquille et pigments broyés.

La Dame à la harpe en costume du XVème siècle tout en dégradés de cochenille et de pastel, malachite pour l’herbe, orpiment et ocres jaune et rouge, feuille d’or 23,6 carats sur du chevreau.


, , , ,

déc
24

Voici la suite des commandes de Noël :

Des textes enluminés, éxécutés sur papier.


, , , ,

nov
26

En ce début de l’Avent, quelques semaines seulement nous séparent de Noël…


…et les petites mains s’activent à l’atelier afin d’exécuter les dernières commandes que vous découvrirez le matin de la Nativité…

Pour vous donner un avant-goût, voici un exemple de texte d’un auteur du sud de la France calligraphié et décoré dans l’esprit des maîtres de la peinture italienne du XVème siècle.


Si la frise est une création alternant des acanthes et des feuilles de houx à la feuille d’or, le décor du bas s’inspire de peintures de Paolo Uccello.

Réalisation sur chevreau, feuille d’or 23,6 carats, pigments liés à une détrempe.

Les couleurs de l'enlumineur.

Parmi ces pigments, on retrouve la cochenille pour le joli violet, un de mes pigments préférés, mais aussi le jaune de Naples, l’orpiment, l’ ocre rouge,  la garance, le cinabre, le noir de fumée, les terres de Sienne naturelle et brûlée,le nerprun et le bleu de cobalt.

Voici ma boîte de couleurs en image :

Pigments broyés et liés à une détrempe.

, , , , , , , ,

oct
20

Voici en image une commande que je viens de terminer, son sujet : Le Couronnement de la Vierge.

C’est une copie d’une page du XVème siècle, extrait d’un livre d’heures flamand, le Livre d’heures de Gysbrecht de Brederode (ms. Wittert 13, ff. 13v-14r), conservé à la Bibliothèque de l’Université de Liège.

Cette miniature est particulièrement nuancée et détaillée, je l’ai réalisé à environ 10 cm de large. La complexité du sujet est le travail de dorure alternée de feuilles d’or 23,6 carats et de poudre d’or 23,7 carats, ce qui donne un effet d’or mat et d’or brillant, l’or mat est ensuite dégradé à l’indigo de pastel pour les nuages.

Couronnement de la Vierge.

Le sujet est éxécuté sur chevreau, feuille d’or jaune 23,6 carats, or à la coquille 23,7 carats, détrempe médiévale aux pigments.

, , , , , ,